dimanche 21 juin 2009

Bonne fête à ma paire de pères



Parfois nous ne nous entendons pas. Souvent, nous faisons des concessions. De temps en temps, nous nous faisons mutuellement soupirer de désespoir. Mais toujours nous avons cet intérêt commun d'élever nos enfants du mieux que nous le pouvons, selon les valeurs en lesquelles nous croyons et c'est pourquoi je souhaite une merveilleuse fête des pères aux papas de mes enfants.

À eux, et à tous les papas. À tous ces hommes qui font du mieux qu'ils le peuvent à une époque où l'homme doit être rose mais pas trop, pourvoyeur mais pas trop, macho mais pas trop...

Car avouons que si le rôle de la mère est tout de même assez simple à cerner, celui de père est toujours en pleine évolution. Alors qu'ils ne pouvaient mettre un pied dans les salles d'accouchement il n'y a pas si longtemps, les papas d'aujourd'hui peuvent pratiquement sortir le bébé et couper le cordon!

Alors qu'un futur papa avait peine à prendre une journée de congé pour voir son enfant venir au monde, on vit maintenant une ère où le congé parental et le père au foyer font partie des mœurs!

Et c'est tant mieux. Car si une maman est indispensable, un papa aussi. Lors de mes séparations, je savais clairement que je devais faire tout en mon possible pour que mes enfants passent autant de temps avec leur papa qu'avec moi. Car si j'avais décidé de ne plus partager leur vie, j'avais aussi choisi de faire des enfants avec eux et je devais maintenant assumer cette décision jusqu'au bout.

Alors je prends le temps de leur dire bonne fête et merci.
Merci d'être les papas des deux enfants les plus extraordinaires, sans vous, ils ne seraient pas ce qu'ils sont aujourd'hui et pour ça, MERCI.

1 commentaire:

  1. Très joli billet, plein de tendresse et de gros bon sens.

    RépondreEffacer